LES SOINS BUCCO-DENTAIRES

La carie dentaire :

Maladie d’origine microbienne, la carie provoque la déminéralisation des tissus durs de la dent : email et dentine. Et pouvant provoquer la fameuse rage de dents, la pulpite, tant redouté. Abcès et infection peuvent suivre à une carrie.

On distingue plusieurs catégories d’actes concernant les soins courants :

  • Les soins préventifs (scellement des sillons, détartrage …)
  • Les soins conservateurs (traitement des caries, dévitalisation …)
  • Les soins chirurgicaux (extraction dentaire, traitement des kystes …)
Les caries dentaires

La carrie se développe à partir de ce que l’on appelle maintenant le « biofilm bactérien » (anciennement dénommé la plaque dentaire). Substance constituée de salive et de micro-organismes accolés sur les surfaces dentaires. Une carie peut se développer plus ou moins vite sur tel ou tel individu en fonction de facteurs de risques, tel que la susceptibilité individuelle, le régime alimentaire, les habitudes d’hygiène orale, la quantité et qualité de la salive, le stress…
Affections communes de la parodontie, les caries dentaires proviennent de la dégradation de l’émail dentaire jusqu’à la formations de cavités par la présence de bactéries. Les caries doivent être traitées afin de stopper la progression de la dégradation de la dent affectée.

Traitement des caries dentaires

En fonction du stade de la maladie, votre chirurgien-dentiste sera amené à choisir un protocole spécifique. Pour les caries de stades peu avancés, une simple application de fluor peut être envisagée. Pour les stades plus avancés, il peut être nécessaire de remplacer la dent. D’autres techniques sont possibles avec l’obturation ou la reconstruction de la cavité provoquée par la carie à l’aide de matériaux composites et éventuellement la pose d’inlay ou d’onlay une fois la cavité nettoyée pour faciliter la reconstruction.

Conduite à tenir après une reconstruction

Après traitement de la carie, il est essentiel de prendre certaines précautions. Après la poise d’un amalgame, il est fortement recommandé de s’abstenir de mastiquer avec la dent traitée pendant une journée. Cette précaution vise à laisser le temps à l’amalgame d’atteindre sa dureté finale sans prendre le risque de l’altérer.
Si le patient ressent une douleur dans les jours suivants le traitement, il sera sans doute nécessaire de consulter à nouveau afin que le chirurgien-dentiste corrige une légère surépaisseur gênante.
S’il ressent une sensibilité au froid, il est probable que la douleur diminuera puis disparaîtra au fil du temps. Certaines caries plus profondes nécessitent quelques semaines pour laisser le temps à la pulpe de guérir.
Si la douleur ne disparaît pas au bout de quelques semaines, il est conseillé de consulter à nouveau.

DENTYLIS

Les centres dentaires Dentylis offrent un service d’accompagnement complet : des équipes dentaires pluridisciplinaires, des plateaux techniques de pointe et une prise en charge administrative complète.

NOS ACTUS

SUIVEZ NOUS

© Création par Marcomcity 
HAUT