PARODONTIE DENTAIRE

Définition et causes

La parodontie est une inflammation des tissus qui entourent les dents (os, ligaments, gencive) menant à leur détérioration. Des « poches » se constituent au point de contact entre la dent et la gencive, à l’endroit même où les bactéries prolifèrent. A la différence de la gingivite qui est une simple affection des gencives, la parodontie altère les soutiens profonds de la dent. 
Les causes sont diverses, cela peut être dû à une hygiène bucco-dentaire insuffisante qui permet la prolifération des bactéries qui composent la plaque dentaire.
Il existe également des facteurs à risques ; le diabète, le stress, la malnutrition, la consommation de médicaments ou de tabac, des prédispositions hormonales ou génétiques sont autant de causes favorisant la parodontie.

Symptômes

La parodontie se traduit par une inflammation des gencives, une rétractation et/ou un changement de couleur de la gencive, un saignement lors du brossage, une mobilité des dents ou une hypersensibilité.

LES TRAITEMENTS

Selon le stade de la maladie, les traitements peuvent varier : 

    • Lorsque la parodontie est peu installée, un détartrage rigoureux peut suffire à supprimer la plaque.

    • Lorsque la parodontie est avancée, le chirurgien-dentiste peut préconiser un acte chirurgical afin de traiter les zones autour de la dent où les poches parodontales se situent.
      Il arrive également que le praticien réalise une greffe osseuse afin de remplacer la partie osseuse éliminée ou de combler les espaces vides à l’aide d’un matériau.

  • Pour lutter contre la rétractation des gencives, une auto-greffe peut-être envisagée.

DENTYLIS

Les centres dentaires Dentylis offrent un service d’accompagnement complet : des équipes dentaires pluridisciplinaires, des plateaux techniques de pointe et une prise en charge administrative complète.

NOS ACTUS

SUIVEZ NOUS

© Création par Marcomcity 
HAUT